Série du moment #3

Série du moment #3

Aujourd’hui je vous parle de Kaboul Kitchen, la dernière série que j’ai dévoré en quelques jours.
J’en avais entendu parler à sa sortie en 2012 mais n’étant pas fan de séries françaises je n’ai pas cherché à la regarder. Pourtant je savais que Gilbert Melki y tenait le rôle principal et j’adore cet acteur dans « La vérité si je mens » … mais ça n’a pas suffi à me faire plier visiblement.


Après une pause, la série revient pour une saison 3 le 20 février  (sans Gilbert Melki malheureusement) et on m’a incitée à regarder les 2 premières saisons pour suivre la troisième dès sa sortie. Mission accomplie en une journée pour la saison 1 (ça va c’était un dimanche, j’assume) et en quelques jours de plus pour la saison 2 et me voilà à attendre la 3 avec impatience.
Il y a 12 épisodes d’environ 30 minutes par saison, ça va donc relativement vite.
Pour une série française, je l’ai trouvée excellente. Les acteurs sont tous très bons, les personnages attachants, et le scénario complètement loufoque. Ou peut-être pas tant que ça à vrai dire, puisqu’après quelques recherches sur la série, il s’avérerait qu’elle est inspirée de faits réels.

téléchargement

 
Mais de quoi ça parle ?
Jacky (Gilbert Melki), ancien reporter de guerre puis employé dans l’humanitaire s’est installé à Kaboul et tient un restaurant pour expat avec piscine (le Kaboul Kitchen donc…) où alcool et pétards coulent à flots (quand il n’y a pas de problèmes d’approvisionnement) et où l’on fait la fête jusqu’au bout de la nuit.
Sa fille, qu’il a abandonné très jeune, débarque pour travailler dans une association humanitaire et s’impose dans sa vie en s’installant chez lui.
Et pour finir, un colonel mafieux, qui a fait fortune grâce à la vente d’opium, s’incruste dans le tableau.
La série explore les thèmes des relations père-fille, du monde de l’humanitaire et ses illusions, du mode de vie des expatriés dans des pays du tiers-monde, des relations et magouilles diplomatiques … le tout sur un ton toujours très drôle. Le colonel en particulier est extra ! Ainsi que Habib…

Le colonel

Encore une fois ici, c’est une série que je recommande. Je ne sais pas ce que donnera la saison 3 sans Jacky, mais comme le reste du casting est présent, ça peut être prometteur. Je ferais donc une mise à jour de cet article après avoir visionné tout ça !

En attendant vous avez 6 jours pour bingewatcher les 2 premières saisons (ça va c’est large 🙂 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *